Jésus un roi qui nous fait une place à notre liberté et notre individualité

La paroisse de Philippe était une des communautés fondées par Paul pour laquelle il avait un amour tout particulier. Et il semblerait que cette communauté, avec le temps, a vu s’installer entre ses membres un esprit divisé. D’où l’exhortation de Paul, avec ce magnifique hymne au Christ roi.

Mais justement… si souvent nous nous arrêtons à l’hymne au Christ Roi, et non à l’hymne au Christ Serviteur. On le lit jusqu’à la fin… parce que c’est la fin qui nous plaît, qui nous fait du bien… Notre Jésus est Roi, hein?

Jésus est Roi. Oui, absolument. Mais comment… de quelle manière… par quel chemin… est-il devenu le Roi, devant qui tout genoux fléchira, sans exception ? Cette question est importante pour nous… car si nous avons la prétention de servir ce Roi, ce Maître… de mettre nos pas dans les siens… par où passent donc ces pas ? Quelle démarche est la sienne ?

Si tu regardes la vie de ce roi, de Jésus, tu observe une chose : il fait une place aux autres. Tout le contraire d’Adam et Eve qui eux ont voulu prendre une place qui n’était pas la leur, la place du Créateur. Jésus, lui, fait une place aux autres, à ceux qu’il rencontre. Plus, il leur fait une place dans son cœur. Il a une place dans son cœur pour eux.

C’est tjs facile de faire une place à ceux qu’on aime bien.

C’est nettement moins facile d’en faire une à ceux qu’on n’aime pas. Parce que… osons-le dire… il y a dans nos existences respectives des gens que nous n’aimons pas.

Pourtant… c’est là que Jésus nous défie : lui a fait une place aux autres.

Faire une place à l’autre… c’est lui donner un espace.

Pas juste une petite place où il est prié de s’asseoir et de ne plus bouger pour ne pas déranger.

Mais un espace. Comme on dit joliment en allemand ein Spielraum. C’est un espace pour se mouvoir, pour exister, pour grandir, pour s’épanouir, pour entrer en relation, pour aimer et être aimé, etc.

C’est incroyable de se dire que Jésus qui est Dieu a renoncé à occuper toute la place pour nous en faire une. Parce que nous… nous avons plutôt tendance à croire que si nous n’occupons pas toute la place nous sommes perdants.

Jésus a fait le pari de vivre sa vie en nous faisant une place dans son cœur et en nous donnant un espace pour apprendre à vivre à sa manière à lui. Il a fait le pari que son amour pour nous agirait par contagion.

Jésus, ton roi, mon roi, notre roi. Vraiment ? A qui te demanderait-il de faire une place dans tes relations et dans ton cœur ?

2016-12-14T15:12:57+00:00
X