Prédication sur Dt 1,6 et 8 / Josué 1,6-9 / 2Tim extraits*.

Confirmer ou oser se lancer à l’eau.

Chers catéchumènes,

Vous voici arrivés à la fin de votre caté. Vous avez pris le temps, pour certains obligés par vos parents, pour d’autres spontanément, de suivre cet enseignement. Vous avez pris le temps d’écouter, parfois de questionner, d’autre fois d’approfondir. La Confirmation n’est pas un point d’arrivée – contrairement à ce qu’en font de nombreuses personnes qui entrent ensuite en hibernation spirituelle. La Confirmation c’est le moment où vous choisissez par vous-mêmes de prendre le chemin de la foi, c’est un appel à oser se lancer à l’eau. C’est passer de là à là.

Oser se lancer à l’eau. Comme le peuple d’Israël dans le texte du Deutéronome. Ecouter, apprendre, c’est bien… mais ce n’est pas une fin en soi, le but c’est d’entrer dans le pays que Dieu a pour nous, dans la dimension de vie qu’il a pour nous, dans l’aventure qu’il a pour nous. Nous sommes spécialistes pour être spectateurs et commentateurs : nous regardons les autres agir et faisons nos commentaires, mais ne faisons pas nous-mêmes. Jésus n’a pas besoin de croyants, il veut des disciples : des hommes et des femmes qui ont assez de caractère pour assumer ce qu’ils croient et le vivre. Dieu a des projets pour toi, des projets de bonheur et un avenir d’espérance (cf. Jér 29,11) et ces projets ne vont pas tomber du ciel tout cuit dans ton assiette. Ces projets c’est avec toi qu’il veut les réaliser. Pas à ta place, mais avec toi. On le voit dans les textes lus tout à l’heure. Que ta vie soit un partenariat actif avec le Seigneur.

Josué était jeune lorsque Moïse apparut pour sortir les Israélites de l’Egypte où ils étaient esclaves. Il a assisté à tout ce que Dieu a mis en œuvre, y compris la traversée de la mer que Dieu ouvrit pour son peuple. Il a écouté les instructions de Dieu. Et à un moment donné, il a mis en action sa confiance pour entrer dans le pays que Dieu voulait donner à son peuple ; il a choisi de devenir actif. Pour cela, il a dû affronter un gros obstacle : l’opinion majoritaire qui disait que l’amour de Dieu pour son peuple, que la fidélité de Dieu… tout ça c’était des histoires à dormir debout. Qu’il n’y avait qu’à voir les problèmes du monde pour se convaincre que Dieu était impuissant, absent. Comme aujourd’hui beaucoup de gens se sentent dépassés par les problèmes du monde. Josué a fait le pari de croire que la force, l’amour et la fidélité de Dieu étaient avec lui une réalité. Et il a vu des miracles, il a vu Dieu agir au travers de lui. Il a vu que sa foi était honorée par Dieu. Il a vu aussi que son obéissance faisait une différence. C’est aussi valable pour toi. Tu es appelés à faire une différence dans l’histoire.

Entrer dans ce pays de la foi… c’est aussi façonner ce monde et y faire une différence en laissant Christ Jésus briller en toi. Comme disait Sarah, être chrétien, disciple c’est faire les mêmes choix et défendre les mêmes causes que Jésus. Ou comme disait Gaëtan : c’est devenir ami de Jésus, en ayant une relation d’amour et de confiance avec Lui et en s’entraidant pour façonner le monde comme Il aimerait qu’il soit. Luca et Hénoch disait que ce qui va nous aider c’est de recevoir l’amour de Jésus en nous et de le laisser grandir en nous. Le laisser grandir en nous ça veut dire le laisser nous influencer, nous habiter, nous porter.

L’histoire de Timothée nous dit que le danger qui nous guette, c’est d’oublier le don que Jésus nous a fait de son amour. Timothée avait votre âge quand il a découvert Jésus au travers du catéchisme de Paul. Puis, le temps a passé ; avec le risque d’oublier. C’est pour ça que Paul lui dit: N’oublie pas ce que tu as appris, et pas seulement ce que tu as appris, mais ce que tu as expérimenté, ce que le St.Esprit t’a donné. Comme vous, vous avez passé 2 jours à Lausanne à Jeunesse en Mission…  vous y avez vécu quelque chose, ne l’oubliez pas.

Timothée, comme beaucoup d’entre nous, oubliait de lire sa Bible. D’où le rappel de Paul. Comme Gaétan nous le rappelait au moment de préparer ce culte : Suivre Jésus c’est avoir les mêmes valeurs que lui et penser comme Lui. Pour connaître qui est Jésus, il n’y pas de miracle : c’est dans ta Bible. Lis-la non par obligation, mais pour toujours mieux connaître qui Jésus veut être pour toi. Parce que Jésus en toi par son St.Esprit c’est ta respiration quand tu te lances à l’eau. Et si Christ est appelé à être mon partenaire d’aventure, mieux vaut le connaître.

Se lancer à l’eau ou oser le saut de la foi comme on ose un saut en parachute, c’est découvrir cette réalité extraordinaire que Christ Jésus sera là avec toi, qu’il est là avec toi, qu’il fait et fera une différence avec toi et en toi. Je ne pourrai pas savoir ce que vit le parachutiste dans son saut, à moins de l’avoir vécu. Se lancer à l’eau de la foi, c’est découvrir la réalité de l’amour de Jésus qui va te porter, c’est le voir à l’œuvre dans tes circonstances.

Ne te laisse pas effrayer, car moi, l’Eternel ton Dieu, je serai avec toi pour tout ce que tu entreprendras. Regarde, j’ai mis le pays devant vous ; entrez-y et prenez possession. Amen.

 

* Dt 1 : 6+8  Lorsque nous étions au mont Horeb, le Seigneur notre Dieu nous a parlé ainsi : Vous êtes restés assez longtemps au pied de cette montagne où vous avez reçu mes instructions.  Regarde, j’ai mis le pays devant vous ; entrez-y et prenez possession du pays que le Seigneur a juré à vos pères, Abraham, Isaac et Jacob, de leur donner, à eux et à leur descendance après eux !

Jos 1:6-7  Le Seigneur dit à Josué : Prends courage et tiens bon, car c’est toi qui feras entrer ce peuple en possession du pays que j’ai promis par serment à leurs ancêtres de leur donner. Simplement, prends courage et tiens bon pour veiller à obéir à toute la Loi que mon serviteur Moïse t’a prescrite, sans t’en écarter ni d’un côté ni de l’autre. Alors tu réussiras dans tout ce que tu entreprendras. 9 Prends courage et tiens bon, ne crains rien et ne te laisse pas effrayer, car moi, l’Eternel ton Dieu, je serai avec toi pour tout ce que tu entreprendras.

2Tim 1:5  Je garde le souvenir de la foi sincère qui est la tienne. 6 Maintiens donc en vie le don que Dieu t’a accordé quand j’ai posé les mains sur toi. 7  Car l’Esprit que Dieu nous a donné ne nous rend pas timides ; au contraire, cet Esprit nous remplit de force, d’amour et de maîtrise de soi. 8  N’aie donc pas honte de rendre témoignage à notre Seigneur.  3:14  Demeure ferme dans ce que tu as appris (…). 15  Depuis ton enfance, en effet, tu connais les Saintes Écritures ; elles peuvent te donner la sagesse qui conduit au salut par la foi en Jésus–Christ. 16  Toute Écriture est inspirée de Dieu et utile pour enseigner la vérité, réfuter l’erreur, corriger les fautes et former à une juste manière de vivre, 17  afin que l’homme de Dieu soit parfaitement préparé et équipé pour faire toute action bonne. 4 :22  Que le Seigneur soit avec toi. Que la grâce de Dieu soit avec vous.