Secrétariat : 026 913 00 72

Cultes tous les dimanches à 10h au Temple

Église Évangélique Réformée

Paroisse de Bulle – La Gruyère

En quoi l’homme est-il si particulier ? Être de parole. La Parole / langage structuré : ce qui nous distingue des animaux.  Créés à l’image de Dieu : Dieu un être de parole – dialogue.  Parole de Dieu est créatrice : « Dieu dit… et cela arrive » Gn 1 (met en place, structure, met de l’ordre dans le chaos, lumière…). Par notre parole : participe à l’œuvre créationnelle de Dieu (remettre lumière)

Textes bibliques :

  • Proverbes: bcp de versets en lien avec la parole – 1 verset tous les 8 versets. (Pouvoir de la Parole, garder notre langue, bienfaits d’une bonne parole ou conséquences d’une mauvaise parole…)
  • Jacques 3 : pouvoir de la langue « source de vie ou de mort / bénir – maudire »
  • Matthieu 12: pas prononcer n’importe quelle parole – jugé pour cela
  • 10 cmdts: 2 appellent à faire attention à ce qu’on dit (pas utiliser nom de dieu en vain + pas faux témoignage)
    • Désobéissance dans les deux cas portent à conséquence
    • Faux témoignage peut envoyer qqun en prison
    • Quand il y a problème : doit être réglé par la parole

Par rapport à ça : expression « Paroles en l’air » : pas de paroles en l’air !  10 cmdts/Mt : prendre conscience du poids de la parole (bonne/mauvaise).  La parole a du poids : Parole nous engage (cf. vœux) : ce qui est dit sera fait.

 Décret passé en Colombie interdisant tout mauvais ragots : « les êtres humains doivent être conscients et reconnaitre qu’avoir une langue et l’utiliser à des fins mauvaises est identique à avoir de la dynamite dans leur bouche ».

Mt 5 : P peut tuer (commettre meurtre spirituel) ! Dégâts causés dans nos relations (paroles méchantes, ragots, insultes, etc.) Mais je parle aussi du poids de paroles qui sont de l’ordre de bénédictions ou de malédictions

  1. Paul : Bénissez et ne maudissez pas – Rm 12,14 (dire du bien/mal)
  • Paroles bénissantes:
    • Bénir : c’est dire du bien à qqun et vouloir le bien de ce qqun et faire en sorte que ce bien devienne réalité (cf. prédication Ascension). Se traduit par = encouragements, paroles de faveur, paix, bien, etc.
    • Nb 6
    • Bénédiction d’Abraham en Gn 12 (je ferai de toi une grande nation, …) Bénédiction = bien de Dieu pour Abraham = pris du temps mais c’était la volonté de Dieu pour lui

Ce qui relève de la malédiction : maudire :

  • Malédiction = qqch que je fais en décalage avec le projet de Dieu / contraire à sa volonté et donc lié à la désobéissance : Dt 11,26-28 : « Regarde ! Je mets aujourd’hui devant vous la bénédiction et la malédiction : la bénédiction si vous obéissez aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, que je vous prescris aujourd’hui ; la malédiction si vous n’obéissez pas aux commandements de l’Éternel, votre Dieu, et si vous vous détournez de la voie que je vous prescris aujourd’hui pour suivre d’autres dieux, des dieux que vous ne connaissez pas.
  • Dire de mauvaises choses – choses qui ne sont pas la vérité. Et qui ne sont pas dans la volonté de Dieu. Mensonges édictés par les hommes, pas par Dieu

Paroles maudissantes

  •  Sur les autres : tu es nul, tu n’y arriveras jamais, tu es bien comme untel…(négatif) « je veux ta mort »
  • Sur moi-même = auto-malédictions : contre-vérité sur sa propre existence / identité – cela prend place démesurée et va jusqu’à pourrir notre existence :
    • je n’y arriverai jamais ; vais tomber malade /m’arriver ca..
    • Se traiter de tel ou tel chose « je suis nul, incapable » (faux)

Ex. « tu n’es qu’un incapable qui n’arrivera à rien » 

  • crée qqch en nous : par ex. colère/tristesse
  • A force de la répéter, resserrons étau malédiction 1ère (devient vérité)

Chez enfant :

  • brise estime de soi
  • met en place une croyance qui va générer de futures attitudes / agir en fonction de ce mensonge : malédiction opérationnelle = par ex. échecs / retrait / dépression / parfois même des maladies…

Cf. Témoignage personnel sur 1 parole qui a affecté mon rapport émotions et donc fatalement dans mes relations et conduit à des échecs.

  • Paroles faussement bénissantes mais franchement maudissantes
    • Paroles gentilles et bien intentionnées du type « Tu seras pasteur mon fils ou ceci/cela » = problème quand pris au sérieux, la personne peut le croire et fera tout pour y arriver mais sera malheureux au final car ce n’était pas dans la volonté de Dieu (préféré être boulanger)
    • Dans le même sens fausses prophéties(certains milieux) : paroles qui fonctionnent comme de vraies malédictions : pb car sur-détermine l’avenir de quelqu’un jusqu’à parfois se réaliser (auto-réalisatrices). Même dynamique que paroles voyante/divination (ex. « tu vas divorcer »)
    • Il ressemble tellement à… c’est tout son père/mère : non ! Je suis moi !
    • Vrai cas : Père  dit à sa fille : « Tu es la plus belle » : essayé de se créer image de mannequin (va tout faire pour être belle – cela devient son identité (généré pb d’identité et psychologique…)
    • Paroles qui confortent la personne dans son péché ou dire « c’est pas grave » alors que c’est grave ou contraire à la volonté de Dieu !

Pb = paroles « gentilles » mais autant de mensonges – malédictions car :

  • Dieu bénit ce que lui-même bénit et trouve bon. Le bien que Dieu déclare n’est pas tjrs celui auquel on pense… (cf. dans sa parole). Pas forcément bien pour nous et c’est même mauvais aux yeux de Dieu.
  • La personne n’est pas dans la volonté de Dieu / autre projet pour lui
  • Problème : quand ce qu’on dit de moi devient mon identité : (je ne suis pas ce que untel, la société, les psy ont dit de moi… ; je suis d’abord X ! enfant de Dieu / avec de la valeur et pas autre chose)

Proverbes 18,21 : “La mort et la vie sont au pouvoir de la langue : vous aurez à vous rassasier des fruits que votre langue aura produit.”

  • Ne pas maudire : paroles qui font du mal et peuvent avoir des conséquences pas uniquement pour les autres mais pour NOUS aussi! Elles peuvent se retourner contre nous selon logique : nous récoltons ce que nous semons…

2. Que faire en cas de paroles de malédictions ?

  • Malédiction en lien avec désobéissance par rapport à la volonté de Dieu
    • Rétablir vérité/justice de Dieu = Se repentir d’avoir été à l’inverse de ses projets
    • Accueillir pour nous son pardon
    • Briser cette malédiction et s’en délier au nom de Jésus dans une prière
  •  Malédiction liée à un mensonge/parole reçus, construits, proclamés sur nous-mêmes
    • Demander pardon à Dieu pour cette contre-vérité sur nos vies et d’avoir cru autre chose
    • Briser cette malédiction et ses conséquences sur ma vie
    • Remplacer le mensonge et rétablir la vérité de Dieu sur ma vie : pas « je suis nul » car j’ai de la valeur, je suis créature et enfant de Dieu

(Es 43 : tu as du prix à mes yeux, de la valeur et je t’aime ; Ps 139,14 : Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse.

Nous pouvons briser cette malédiction : cette parole dite au nom de Jésus a du poids dans le monde spirituel ! Nous avons l’autorité pour le faire. Parole qui est opérante dans la vie de la personne. C’est un vrai poids qui est enlevé de nos épaules. Et c’est un bon bout de chemin fait vers la liberté. Se poser la question : Quelle parole ai-je tendance à prononcer à l’égard des autres ? Demander pardon à Dieu et à la personne et briser cette M

III. Changer en amont

a. Comprendre la réalité de la force de nos paroles : elles ont du poids.

  • Attention à ne pas parler avec légèreté – sérieux. Pacte avec lèvres…
  • Veiller à ce que nous disons / éviter « je suis, tu es/sera ; tjrs/jamais…», toute parole de cynisme, de jugement, critique, faussement gentille…

Psaume 141,3 : Seigneur monte la garde devant ma bouche, surveille la porte de mes lèvres. Empêche-moi de me laisser aller à dire une parole mauvaise »

b. Mt12,34 dit que La bouche exprime ce dont le cœur est plein».  Ce qui sort de ma bouche reflète ce qu’il y a dans mon cœur. Veiller sur son cœur voire à changer notre cœur.  Psaume 51,14 « crée en moi un cœur pur, ô mon Dieu

c. Bénir, bénir et encore bénir car Jésus, Paul et Pierre le demandent !

Voir chez l’autre une créature de Dieu à bénir. Participer à l’œuvre créationelle de Dieu et dire des paroles qui mettent de la lumière..

1 Pierre 3,9 : ne rendez pas le mal pour le mal, ni l’insulte pour l’insulte ; bénissez au contraire. Vous le savez, c’est à cela que vous avez été appelés afin d’hériter la bénédiction + Mt 5,44

Bénir c’est dire du bien et vouloir le bien de qqun et faire en sorte que ce bien devienne réalité. Notre parole a du poids. Elevons la voix pour dire la vérité et refuser tout ce qui a été mis en place par l’Ennemi. Notre parole a du poids dans la prière. Nos paroles ont du poids quand nous bénissons. Bénissons nos enfants, nos amis, nos autorités, nos frères et sœurs et aussi ceux que nous n’aimons pas. Nous verrons les choses changer. Chez nous, en nous et autour de nous. Amen  

Pour aller plus loin : Qu’est-ce qui te touche le plus dans ce message ? Ai-je reçu ou dit des paroles de type maudissantes ? Si oui, que dois-tu faire rapidement ? Demande à Dieu dans la prière de te montrer si nécessaire les paroles/mensonges prononcés.

Textes du jour : Jacques 3,2-12 ; Matthieu 12,33-37 ; Proverbes 18,21 

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information

Vous recevrez par mail les informations utiles et importantes de notre paroisse, ainsi que des messages de la part de nos pasteurs (prières, méditations, ...)

Votre inscription nous est bien parvenue. A bientôt !