Fonctionnement2018-01-12T08:56:40+00:00

Project Description

Le Conseil de Paroisse

Le Conseil de paroisse, composé de 7 personnes et des ministres, gère le fonctionnement et l’administration de la paroisse.

Le Conseil de Paroisse en janvier 2018

Le Conseil de Paroisse en janvier 2018

Premier rang (de gauche à droite) : Pasteur Gérard Stauffer, Rachelle Dokou, Gwennaëlle Ducry-Rey, Raphaël Baer, Annette Granier, .

Deuxième rang (de gauche à droite) : Cédric Castella, Pasteur Emmanuel de Calonne, Mark Stalder, Benoît Yogo.

Vision

Le Conseil de paroisse (CP) s’est penché sur la vision de chacun de ses membres du Conseil de Paroisse. Il en ressort les éléments suivants :

  • Le CP est l’organe exécutif de la Paroisse. C’est un organe collégial ; basé sur la confiance ;
  • Son Chef suprême est le Christ. Le CP sait s’en souvenir et cultive sa vie spirituelle, entre autres en veillant à réserver des moments de prière et d’écoute de la Parole ;
  • Il garantit, avec le soutien des pasteurs, que la paroisse reste orientée sur l’Ecriture et en conformité avec l’esprit de Jésus vivant ;
  • Il est un soutien pour les Pasteurs, les diacres et toutes les personnes qui œuvrent au sein de la Paroisse ;
  • Il est un élément essentiel pour la vie et l’organisation de la Paroisse, étant au service des paroissiens ;
  • Il établit des priorités et définit une vision à long terme favorable au développement de la vie spirituelle de la Paroisse et à une participation plus grande de ses membres ;
  • Il privilégie le travail en équipe et la recherche d’un consensus ;
  • Il prend les décisions stratégiques pour la Paroisse lors des séances du CP et les décisions opérationnelles entre les séances en fonction des compétences décisionnelles définies au préalable et propres à chaque dicastère ou à chaque projet ;
  • Il ose prendre son temps, lorsque c’est nécessaire. Il agit rapidement si la situation l’exige ;
  • Il est à l’écoute des paroissiens ;
  • Il est là pour veiller à ce que les collaborations entre salariés restent bonnes ;
  • Il utilise les moyens modernes de prise de décision et de communication dans toute la mesure du possible mais n’oublie jamais la communication directe.

Répartition des rôles

Le CP s’est constitué lors de ses deux premières séances et a réparti les dicastères des Conseillers de la façon suivante (des modifications restent encore possibles) :

  • Gwennaëlle Ducry : Présidence, Relations extérieures, y compris avec l’Eglise cantonale, Collaboration étroite avec la Vice-présidente ;
  • Annette Granier : Vice-présidence, Service d’entraide, Mission, Groupe réfugiés, SOS Services, Ressources humaines, Collaboration étroite avec la Présidente ;
  • Rachelle Dokou : Catéchèse primaire et secondaire ;
  • Mark Stalder : Finances, Commission Orgue ;
  • Benoît Yogo : Bâtiments et travaux ;
  • Cédric Castella : Jeunesse, Communication, Informatique, Site Internet ;
  • Raphaël Baer : Formations d’adultes ;
  • Comme les statuts prévoient, selon l’article 80 du règlement ecclésiastique, qu’un seul des ministres de la paroisse a le droit de vote au sein du CP, Gérard Stauffer est désigné par tirage au sort. Les pasteurs définissent toutefois un mode de fonctionnement par consensus.

L’Eglise cantonale

La paroisse réformée de Bulle – La Gruyère fait partie intégrante de l’Eglise Evangélique Réformée du canton de Fribourg (EERF), à laquelle elle verse une contribution financière importante – comme toutes les autres paroisses protestantes – servant au financement des tâches cantonales, telles l’aumônerie dans les hôpitaux et les prisons, ou l’aumônerie auprès des handicapés mentaux. Chaque paroisse est représentée par des délégués au Synode, le parlement de l’Eglise cantonale. Un résumé de chaque synode (5 fois/an) se trouve sous forme de communiqués de presse sur ce lien http://www.ref-fr.ch/synode

Les finances

Quoique séparée de l’Etat, l’Eglise Évangélique Réformée du canton de Fribourg bénéficie d’un statut de droit public. La loi concernant les rapports entre les Eglises et l’Etat du 26 novembre 1990 permet aux paroisses de prélever un impôt pour subvenir à l’accomplissement de leurs tâches spirituelles et sociales, à l’entretien de leurs bâtiments et aux salaires de leurs collaborateurs. Dans le canton de Fribourg, l’impôt ecclésiastique est obligatoire pour les membres des Eglises réformée et catholique. Néanmoins, il est possible de sortir de l’Eglise et de renoncer à ses services.

Vie de Paroisse et Assemblée de Paroisse

La vie de notre paroisse dépend de la participation active de chacune et chacun. Pour débattre des orientations de la vie paroissiale, voter le budget et approuver les comptes, les paroissiens se réunissent en Assemblée de Paroisse, organe souverain de la communauté. Ils peuvent y faire des suggestions et ils y élisent le Conseil de Paroisse, le pasteur et le diacre. Le pasteur est, conjointement avec le Conseil de Paroisse, responsable de l’organisation et de la vie spirituelle de la paroisse. Le diacre est responsable de tâches spécifiques comme par exemple le catéchisme à l’école primaire et l’accompagnement dans les homes.

X