Slider

Toi, un numéro ou un visage ?

Dieu nous dit par la bouche du prophète Esaïe :
Je t’ai appelé par ton nom : Tu es à moi ! (Esaïe 43,1)
Je t’ai appelé par ton nom, sans que tu me connaisses. (Esaïe 45,4).

Jésus dit à Dieu son Père : J’ai fait connaître Ton Nom aux hommes (Jean 17).
Dans l’Apocalypse (13,18), l’adversaire de Dieu, la Bête, ne porte pas un nom mais un nombre : 666. La Bête est numéro et elle transforme en numéros. Nous savons ce que cela signifie, nous qui avons fait l’expérience du monde des camps de concentration; leur horreur vient justement de ce qu’ils effacent les visages. Dieu, lui, a des noms et appelle par un nom.
Il est une personne et cherche la personne. Il a un visage et cherche notre visage. Il a un cœur et cherche notre cœur. Pour lui, nous ne sommes pas des fonctions dans la grande machine du monde, mais ce sont justement ceux qui n’ont aucune fonction qui sont les siens. Le nom, c’est la possibilité d’être appelé, c’est la communion, la relation.
D’après J. Ratzinger, Le Dieu de Jésus-Christ.

Interpellation :

  • voulons-nous être réduit à un numéro dans le monde de demain ? Question importante à l’heure du big data, de l’intelligence artificielle, du traçage, etc.
  • sommes-nous prêts à résister si nécessaire ?
  • et nous… considérons-nous les autres comme un numéro parmi d’autres, un numéro et non un visage avec son histoire et sa sensibilité ?

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information

Vous recevrez par mail les informations utiles et importantes de notre paroisse, ainsi que des messages de la part de nos pasteurs (prières, méditations, ...)

Votre inscription nous est bien parvenue. A bientôt !

X