Secrétariat : 026 913 00 72

Cultes tous les dimanches à 10h au Temple

Église Évangélique Réformée

Paroisse de Bulle – La Gruyère

Nous avons l’habitude de consulter un médecin quand on est malade, la météo pour connaître le temps, etc. Quand on consulte quelqu’un c’est pour savoir quoi faire et même comment faire parce que nous n’avons pas les compétences pour décider. Nous avons besoin de la sagesse, de l’expérience d’autres personnes dans différents domaines. Ce matin, nous verrons en quoi David est l’exemple même de celui qui prenait l’habitude de consulter, d’interroger le Seigneur pour toute chose. 

Contexte : David vient d’être désigné publiquement comme roi sur tout Israël (et plus seulement sur Juda). Son rôle comme roi est de protéger sa nation, le peuple de Dieu et de préparer la construction du temple. Et surtout il désire unifier le royaume (nord et sud). Le problème c’est que les philistins ont des visées sur le nord du pays et vont à 2 reprises attaquer David. Devant la menace David a le même réflexe : « il alla consulter l’Éternel ». Pendant son règne David demandera 9 fois le conseil et la direction de Dieu notamment ici dans le cadre d’une campagne militaire où il fait face à des ennemis qui menacent le royaume.

Dans la Bible, tous n’ont pas toujours consulté le Seigneur. Josué (9,14) conclut une alliance qu’il n’aurait pas dû conclure avec les gabaonites parce qu’il n’avait pas consulté l’Éternel. Si le roi Saül consulte le Seigneur il ne lui fait pas vraiment confiance et finit par chercher d’autres solutions. Roboam, fils de Salomon consulte les anciens mais il ne les écoute pas. Le roi Achab veut bien consulter le Seigneur mais seulement les prophètes qui vont dans son sens à lui ! Voyons donc quelle stratégie David adopte ici face à ses ennemis.

  • Il va vers Dieu et demande s’il doit combattre et s’il sera vainqueur

David n’affronte pas directement ses ennemis sous prétexte que Dieu serait avec lui. David est un homme de prière qui recherche en toute chose la volonté et le secours de Dieu. Il est suffisamment humble pour lui demander conseil. Il reconnaît ainsi avoir besoin de lui pour mener à bien ses projets. Il veut unir le pays, mais il veut s’assurer qu’il est dans le timing de Dieu. Il n’ira pas combattre si ce n’est pas le cas. Il attend le feu vert de Dieu. Cela signifie qu’il est aussi prêt à entendre un « non » comme une possible réponse de Dieu.

D’ailleurs pourquoi s’engager et s’épuiser à combattre si ce n’est pas le moment et au risque d’être vaincu ?  Il vaut mieux remettre un projet à plus tard plutôt que de se casser la figure. Il soumet donc ses plans à Dieu. Il laisse le Seigneur être au contrôle de la situation plutôt que d’essayer de tout maîtriser par lui-même. Il fait preuve d’une totale dépendance de Dieu. D’autant qu’il y a parfois des enjeux qui nous échappent. Nos perspectives à nous sont limitées.

David fait preuve de sagesse alors que nous sommes tentés de faire ce que nous voulons, en fonction de nos envies et de nos plans sans nous préoccuper de ce que Dieu veut et de la façon dont il veut réaliser les choses. On ne peut pas faire n’importe quoi devant l’Ennemi et penser s’en sortir vainqueur. Ici Dieu dit « oui ». Il sait qu’il aura la victoire. Mais David doit faire sa part. En tout cas celle que Dieu lui demande. Ni plus ni moins.

  • Il suit les instructions de Dieu à la lettre : ses directives – notre obéissance

A chaque fois David reçoit de Dieu des instructions différentes car les circonstances et les actions de l’ennemi sont le sont aussi. Chaque situation est unique. Face aux ordres de Dieu, David pourrait se poser plein de questions : pourquoi demande-t-il cela ? Nous raisonnons et voulons agir de manière très rationnelle, avec notre logique, nos stratégies, nos connaissances, nos habitudes à nous. Mais David ne conteste pas. Il fait confiance en Dieu en faisant ce qu’il demande. La victoire est dans les mains de celui qui applique les directives de Dieu.  Cela demande notre obéissance. Attention, il ne s’agit pas d’abandonner notre raison. Mais de la soumettre à la voix de Dieu pour agir comme il le demande. Nous sommes en fait appelés à nous caler, à nous ajuster sur la pensée, la volonté et le cœur de Dieu.

  • Il attribue à Dieu le mérite de la victoire : besoin de l’aide de Dieu

David ne s’attribue pas le mérite de la victoire. Il n’y est pas pour grand-chose. Il reconnaît que la victoire sur les Philistins n’est pas due à ses prouesses mais à la puissance de Dieu. Et il donne toute la gloire à Dieu. Aucune victoire n’est possible sans Dieu. Nous ne pouvons pas tenir contre l’Ennemi avec nos propres forces. Ce récit est aussi un appel à dépendre complètement de Dieu et ne pas dépendre uniquement de nos propres forces, idées, intelligence, etc.

Pr 3,5 : ne te fie pas à ta propre intelligence, mais place toute ta confiance en Dieu. Appuie-toi sur lui dans tout ce que tu entreprends et il guidera tes pas. Dieu a son mot à dire pour toute chose. Je ne parle pas du choix du pain que vous allez acheter le dimanche matin. Il désire nous donner son conseil en ce qui concerne nos choix importants de vie, professionnels, relationnels, personnels, spirituels, mais aussi nos choix d’Église. Le Seigneur se réjouit quand nous lui demandons conseil car il désire être notre premier partenaire de vie dans nos choix. Pas celui qu’on consulte en dernier. Nous n’avons pas toujours le réflexe de nous adresser à Dieu pour l’interroger et recevoir de lui la direction nécessaire. Et pourtant se lancer dans des projets en prenant d’abord le temps d’interroger le Seigneur nous éviterait parfois bien des échecs, des déconvenues, des déceptions et de la perte de temps.

Tout comme Dieu veut unir son peuple sous le règne de David, il veut répandre son royaume aujourd’hui dans ce monde. Il nous utilise pour cela. Mais nous devons suivre ses consignes. Lorsqu’on veut participer à ce projet on rencontre fatalement de l’opposition. Notre ennemi est différent, invisible mais bien réel. Dieu désire nous assister dans ce combat pour nous protéger et nous éviter des déconvenues. Nos désirs ne sont pas forcément ses plans. On le voit aussi dans l’accompagnement des personnes. Dieu a son agenda pour nous et son Église.

Pratiquement comment ça se passe ? Consulter Dieu, c’est tout simplement aller vers Dieu, se mettre dans sa présence et parler avec lui dans la prière comme Jésus consultait son Père chaque matin pour recevoir de Lui son agenda ; chercher les réponses dans la Bible ; recevoir le conseil des frères.

  1. La prière. Nous ne consultons plus Dieu via un prophète mais le Saint-Esprit nous parle directement de façon parfois très claire ou plus subtile en mettant qqch à notre esprit. Il faut prendre le temps de l’écoute et s’attendre à Dieu dans le silence. Cela requiert un peu d’entraînement voire de patience. Mais il faut se lancer et comme David oser poser des questions simples et précises. Nous pouvons recevoir une conviction dans notre cœur. Et puis parfois, Dieu parle aussi au travers de la prière des autres. Cela m’est arrivé une fois quand j’étais étudiant à Paris. J’ai exposé un souci. Quand la personne a prié il m’a semblé que la réponse venait droit du ciel et je suis sorti plus léger de la réunion. C’est pourquoi c’est important de prier ensemble. (Cf. Ph 4,6). Persévérons
  2. La parole de Dieu. Dieu y révèle sa volonté générale. Mais pour des situations particulières, la Bible contient beaucoup de récits faits pour nous instruire dit Paul (Rm 15) et nous aident dans nos combats. La lire et surtout obéir aux commandements de Dieu est une façon d’être tous les jours dans la consultation du Seigneur. Prière et Parole vont de pair. La direction de Dieu ne contredit jamais sa parole. Elle est toujours cohérente avec les Écritures. Si des chrétiens disent avoir reçu de Dieu des choses contraires à sa Parole, danger !
  3. Le conseil des frères et sœurs. Parfois la sagesse et l’expérience des autres peuvent nous aider à voir les choses autrement, selon un autre angle. Dieu nous parle aussi à travers eux. Nous bénéficions de leur vie de prière. Attention, elle ne doit pas remplacer la nôtre. Mais quelqu’un peut avoir une parole inspirée pour nous et qui vient faire écho chez nous. Si une parole fait écho chez nous c’est peut-être que Dieu est en train de nous dire quelque chose… Tout comme Dieu m’a conduit vers une guérison grâce à une parole mise par Dieu sur le cœur de quelqu’un et qui a fait écho chez moi.

Conclusion : cultivons cette habitude de demander conseil et direction à Dieu, d’ajuster nos pensées aux siennes afin que nous fassions ce qui est juste et conforme à sa volonté (cf. Rm 12,1). Les choses ne tomberont pas du ciel. Consulter l’Éternel est une démarche active qui nécessite de prendre le temps et la discipline de se mettre en présence de Dieu, dans une écoute de ce qu’il veut nous dire. Dieu désire nous parler. Dieu agit de façon unique comme chacun de nous est unique. Ne refusons pas les avis et conseils d’autrui et surtout celui de la Parole. Dieu est un Dieu de parole et de relation. Dans vos choix et vos combats il prend plaisir à vous écouter et à vous parler. Il n’attend que cela. Ne sommes-nous pas ses enfants ?[1]

Prière : Seigneur, merci car tu es un Père qui veut s’entretenir avec ses enfants. Tu n’es pas un Dieu muet. Tu veux nous parler. Alors nous t’en prions, dans nos choix et nos combats, aide-nous à persévérer dans la prière et à t’écouter dans le silence de notre chambre ou salon. Viens Saint-Esprit nous faire entendre ta voix et nous glisser une parole qui nous aidera sur notre chemin. Merci de nous conduire dans toute ta volonté afin que tu sois glorifié et que nous soyons heureux. Parle à chacun de nous maintenant et chaque jour, nous t’écoutons. Amen  

Textes : 2 Samuel 5, 4 ; 9-10 ; 17-25 ; Mt 7,7-10 ;

Pour aller plus loin : pour quoi aurais-tu besoin du conseil/direction de Dieu ?  Qu’en dit la Parole ? Qu’est-ce qui te touche le plus dans la stratégie de David et pourquoi ?

[1] https://tafj.org/2012/01/06/davids-nine-inquiries-of-the-lord/  ; http://www.ps27fr.org/inquiring-of-the-lord.html

 

Inscrivez-vous à notre bulletin d'information

Vous recevrez par mail les informations utiles et importantes de notre paroisse, ainsi que des messages de la part de nos pasteurs (prières, méditations, ...)

Votre inscription nous est bien parvenue. A bientôt !